Après avoir respecté toutes les règles, votre compostage est enfin terminé ! Mais alors, quel utilisation du compost faire?

Le compost est un allié précieux pour votre jardin et votre potager. Il permet d’améliorer durablement la terre, il est à utiliser sans modération. Le compost n’est pas seulement un engrais idéal, il enrichit le sol en corrigeant ses carences, il améliore l’équilibre de la terre et favorise la vie du sol.

Utilisation du compost au potager:

jardin-potager-compost
Utilisation du compost dans un jardin potager

Utilisez-le de façon abondante, pas besoin de faire des calculs au gramme près. Vous pouvez vous en servir de trois façons :

  • Étalez-le sur le sol et incorporez par griffage, de préférence au moment des semis ou des repiquages (+/- 3 kg par m²).
  • Repartissez-le en paillis de + ou – 2 cm aux pieds des légumes et fruits.
  • Répandez et griffez-le aux pieds des légumes gourmands

Au jardin d’agrément:

jardin-aparat-compost
Utilisation du compost dans un massif

Plusieurs solutions pour l’utilisation du compost:

  • En paillis, pour protéger le sol. Étalez de 3 à 5 cm en surface sans mélanger, aux pieds des arbustes, des rosiers et des arbres fruitiers.
  • Incorporez dans les premiers centimètres du sol pour les massifs de fleurs et mélangez jusqu’à 10-15 cm de profondeur.
  • L’enfouir dans les trous de la plantation (mélange ¼ de compost avec ¾ de terre).
  • Pour le gazon : apportez en surface de 2 à 5 litres/m².

Les pots et jardinières

pot-compost
Utilisation du compost dans les pots de fleus
  • Une fois tamisé, mélanger avec de la terre (mélange ¼ de compost avec ¾ de terre).
  • Vous pouvez aussi retirer dans vos pots 2 cm de terre et les remplacer par du compost.
  • Enfin, vous pouvez aussi fabriquer votre propre terreau rempotage  (1/2 de terre de jardin + 1/4 de compost + 1/4 de sable si la terre est lourde ; ou 2/3 terre de jardin + 1/3 de compost si la terre est légère et friable).