Il existe plusieurs techniques de compostage qui possèdent chacune leurs avantages et inconvénients.

Les techniques exposées ci-après sont les plus utilisées par les particuliers. Le choix de la technique de compostage dépend de la taille de votre jardin et du volume de déchets produits.  Ces techniques de compostage sont simples, elles n’exigent aucun investissement et s’adaptent à chaque situation.

Le choix du type de compostage se fait donc en fonction de la superficie de votre jardin :

Les valeurs annoncées sont données à titre indicatif. Tout dépend du type de plantation et du type de terrain.

Le vermicompost

Le vermicompostage, aussi appelé lambricomostage est la technique utilisée pour les personnes n’ayant pas de jardin. C’est un composte de cuisine.  L’installation doit être placée à l’abri du gel et des fortes chaleurs. Elle ne dégage aucune mauvaise odeur. L’apport en matière organique doit être limité.

Pour qui : Pour les particuliers sans jardin
Avantages : Sans odeur, simplicité lors de la mise en place, peut être mis à l’intérieur

Le compostage en fût

Fut de compostage

Installé dans les petits jardins, terrasses et balcons, le fût est esthétique, propre et prend très peu de place dans votre jardin. L’apport en matière organique doit être moyennement important.

Pour qui : Pour les particuliers ayant un petit jardin ou pour les balcons
Avantages : Sans odeur, simplicité lors de la mise en place

Le compostage en silo

Silo en bois pour compostageLe compostage en silo ou en bac est utilisé dans des jardins de taille moyenne. Plus esthétique que le compostage en tas, il demande cependant plus de manipulation, pour son installation notamment. L’apport en matière organique doit être important et régulier.

Pour qui : Pour les jardins entre 300m² et 1000m²
Avantages : Esthétique, peu coûteux

Le compostage en tas

Destiné au grand jardin (plus de 1000m²), le compostage en tas est peu coûteux à mettre en place. Son installation est simple et demande très peu de matériel. Cependant, l’apport de déchets doit être régulier et important.

Pour qui : Pour les jardins à partir de 1000m²
Avantage : Peu coûteux, simplicité lors de la mise en place